Springwater Capital : injection de 43 millions d’euros pour renforcer la structure du capital de Fintyre

Springwater Capital LLC

Après près de deux ans de négociations avec les différentes parties prenantes, Springwater Capital, spécialisée dans les investissements en capital-investissement, a pris le contrôle de Fintyre, l’opérateur leader en Italie et parmi les premiers en Europe dans la distribution de pneumatiques. Avec l’injection de nouvelles ressources financières (d’un montant de 43 millions d’euros), la société d’investissement est ainsi devenue l’actionnaire majoritaire (GSO Capital Partners – Blackstone Group détient une participation minoritaire), renforçant la structure du capital de la société italienne.
Après la sortie de l’actionnaire principal Bain Capital, Fintyre a déposé une demande de concordat préventif auprès du tribunal de Brescia en juin 2020. Avec le plan présenté en février 2021, afin de maximiser le remboursement des créanciers, plus de 280 millions d’euros de dettes ont été restructurées. Quelques mois plus tard, le tribunal de Brescia a admis la société aux procédures de concordat afin de poursuivre les activités commerciales et terminer le plan de restructuration. Au cours des négociations, la direction de Springwater Capital et celle de Fintyre ont invité les principaux producteurs mondiaux de pneumatiques à soutenir l’entreprise afin de garantir la fourniture aux clients et la continuité des activités : la demande a reçu une réponse positive de la part de la plupart des producteurs. En février dernier, le tribunal a confirmé le concordat avec les créanciers et le plan de restructuration de la dette.
Springwater Capital a donc réalisé l’opération en souscrivant à une augmentation de capital et le groupe bancaire Illimity a assuré un prêt in fine. Cette acquisition a permis à Fintyre de renforcer sa position de leader sur le marché italien de la distribution de pneumatiques. L’entreprise a également vendu Pneusmarket, une chaîne de distribution de pneumatiques au détail avec une chiffre d’affaires de 35 millions d’euros en 2021, et a renoncé au canal d’exportation, considéré comme non stratégique. Mattia Franchi a été nommé directeur général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 + 16 =